Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > Développement de solutions multi-énergies

Développement de solutions multi-énergies

Le 07 avril 2017


envoyer imprimer

La complémentarité des réseaux de transport électrique et gazier ouvre de nouvelles perspectives pour construire un système énergétique global, plus intelligent et tourné vers l’intégration des énergies renouvelables. Au-delà des coopérations déjà existantes en matière de sécurité d’approvisionnement, GRTgaz et RTE entendent s’appuyer sur la révolution numérique pour contribuer à répondre aux enjeux territoriaux en matière d’énergie, de transport et de climat.




Lancement de la plateforme opendata.reseaux-energies.fr


Cette plateforme permet de disposer d’un ensemble de données de production et de consommation d’énergie au niveau national mais aussi local. L’exploitation de ces données multi-énergies et multiopérateurs facilitera l’élaboration de politiques énergétiques menées par les collectivités et favorisera l’innovation. Elle contribuera également à l’efficacité des acteurs du système énergétique pour être encore plus pertinents dans leur activité auprès des territoires.


En proposant ces premiers jeux de données, GRTgaz et RTE poursuivent leur démarche de transparence et de pédagogie à l’égard des citoyens, des collectivités territoriales et des acteurs économiques, et alimentent ainsi l’élaboration et l’évaluation des politiques énergétiques. GRTgaz et RTE disposent déjà de sites Open Data RTE, Open Data GRTgaz) et d’applications (GRTgaz+ et éCO2mix), qui permettent de disposer à tout moment des données clés sur les réseaux de transport. La plateforme Réseaux-Énergies est amenée à s’enrichir au fil du temps et à accueillir d’autres opérateurs d’infrastructures électriques et gazières.


RTE rejoint le projet Jupiter 1000 piloté par GRTgaz


Implanté à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), Jupiter 1000 vise à tester la viabilité technico-économique du Power to Gas. Cette technologie consiste à transformer les excédents d’énergie électrique d’origine renouvelable en méthane, après captation de CO2, pour les injecter et les stocker  ensuite dans les réseaux de gaz. RTE rejoint le projet Jupiter 1000, piloté par GRTgaz et associant 7autres partenaires industriels, dans le cadre de ses besoins de flexibilité, pour développer l’intégration des énergies renouvelables et contribuer ainsi à la réussite de la transition énergétique.


Signature de deux protocoles de coopération


GRTgaz et RTE mettent également en commun leurs compétences en matière d’ingénierie, d’expertise technique ou encore d’analyse prospective à travers la signature de deux protocoles de coopération sur :


  • La valorisation des couplages gaz-électricité : les principaux sujets pour 2017 porteront sur l’évaluation technique du Power to Gas et l’optimisation de son modèle économique, le développement d’outils de modélisation multi-énergies, l’apport d’une expertise aux territoires et l’évaluation de l’intérêt de la participation d’actifs de GRTgaz aux services systèmes de RTE.
  • L’international : cet accord vise à trouver des synergies pour répondre en commun à des appels d’offres ou développer ensemble des opportunités d’affaires à l’international couvrant les domaines de l’électricité et du gaz naturel.


Source : www.grtgaz.com



Thèmes : autre electricite
remonter Remonter