Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > EDF inaugure des projets novateurs au Royaume-Uni

EDF inaugure des projets novateurs au Royaume-Uni

Le 25 juin 2018


envoyer imprimer

Jean-Bernard Lévy, Président-Directeur Général du Groupe EDF, Bruno Bensasson, Directeur Exécutif Groupe en charge du Pôle énergies renouvelables et Simone Rossi, Directeur Général d’EDF Energy ont inauguré deux projets novateurs au Royaume Uni : le parc éolien en mer de Blyth et l’installation de stockage par batterie de West Burton B.




Situé au large de la côte du comté de Northumberland, le parc de Blyth comprend cinq turbines d’une puissance totale de 41,5 MW. Il s'agit du premier parc éolien en mer à utiliser une technologie de « flottaison et submersion ». Les éoliennes reposent sur des fondations gravitaires transportées par flottaison, ce qui réduit les coûts de la phase d’installation. Les turbines de 8,3 MW de puissance unitaire sont parmi les plus puissantes au monde de ce type à être installées en mer.


EDF Renewables, exploite déjà au Royaume-Uni le parc éolien en mer de Teesside, d’une puissance de 62 Mw. En mai 2018 EDF a acquis le projet de parc en mer « Neart na Gaoithe » de 450 MW en Ecosse, disposant de toutes les autorisations administratives.
D’une puissance de 49 MW, l’installation de stockage par batterie  située sur le site de la centrale de West Burton B, est le plus important projet du nouveau système de régulation du Royaume-Uni. Dans un contexte de fort développement de la production d’énergies renouvelables et de fermeture des moyens de production vieillissants, le stockage par batterie améliore la stabilité du réseau.


Jean-Bernard Lévy, Président-Directeur général du Groupe EDF, a déclaré : « Ces deux projets ... ...  constituent une contribution importante à la décarbonation du mix énergétique du Royaume-Uni, notre deuxième marché après la France. Ces deux réalisations s’inscrivent pleinement dans la stratégie CAP 2030 du groupe EDF qui vise notamment à doubler la production d’énergies renouvelables d’EDF à l’horizon 2030. Elles font partie de notre Plan Stockage Electrique qui prévoit l’installation de 10 GW de nouveaux moyens de stockage au service de systèmes électriques d’ici à 2035 ».


Simone Rossi, Directeur général d’EDF Energy, a déclaré : « Ces projets reflètent la façon dont EDF investit dans les technologies nouvelles pour promouvoir le développement des énergies renouvelables au Royaume-Uni. À Blyth, nous avons eu recours à l’innovation pour réduire le coût de l’éolien en mer et à West Burton B, nous mettons en place des infrastructures qui garantiront la viabilité d’un système toujours plus axé sur l’énergie bas carbone. Ces deux projets démontrent notre engagement à fournir aux consommateurs britanniques une énergie bas carbone fiable et abordable, en utilisant différentes technologies, notamment à partir des énergies renouvelables, des batteries et du nucléaire ».
Bruno Bensasson, Directeur exécutif Groupe en charge du Pôle énergies renouvelables a déclaré :« Je me réjouis d’inaugurer ces projets innovants. Ils prouvent l’importance du rôle que joue le Groupe EDF dans l’évolution des énergies renouvelables et sa capacité à proposer des solutions fiables pour assurer son expansion à l’échelon mondial. La construction rapide de Blyth met en évidence la solide expertise du Groupe EDF dans l’éolien en mer dont nous entendons poursuivre le développement sur le marché britannique, mais aussi en France et ailleurs ».


Le groupe EDF partenaire des territoires EDF Energy, filiale du groupe EDF, se place déjà parmi les principaux employeurs dans le Nord-Est du pays et dans le Nottinghamshire, à travers nos centrales nucléaires et nos centrales thermiques ainsi que nos centres de service client. Les projets inaugurés aujourd’hui renforcent la présence du groupe EDF dans ces deux régions. La centrale nucléaire d’Hartlepool emploie plus de 600 personnes et le centre d’appel de Doxford Park, 1 100 personnes tandis que notre bureau EDF Renewables à la périphérie de Durham compte 100 salariés. Dans le Nottinghamshire, la centrale à gaz à cycle combiné de West Burton B (d’une puissance de 1 332 MW) est voisine de la centrale thermique de West Burton A (2 000 MW) et se situe à proximité de la centrale thermique de Cottam (2 000 MW). Ces centrales emploient au total plus de 500 personnes.


Source : www.enviscope.com  



Thèmes : electricite
remonter Remonter