Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > ENGIE et AES : partenariat de GNL à l'Amérique centrale

ENGIE et AES : partenariat de GNL à l'Amérique centrale

Le 09 mai 2017


envoyer imprimer

ENGIE et AES Corporation (NYSE : AES) annoncent la création d’une joint-venture pour la commercialisation conjointe de gaz naturel liquéfié (GNL) en Amérique centrale.




La joint-venture s’appuiera sur le terminal méthanier Costa Norte LNG en construction à Colón, au Panama, détenu pour moitié par AES et pour moitié par Inversiones Bahía. La capacité totale du terminal Costa Norte GNL est d’environ 1,5 million de tonnes par an (mtpa), dont 25 % seront utilisées pour la centrale à cycle combiné gaz (CCGT) de 380 MW de AES Colón actuellement en construction sur ce même site. ENGIE fournira jusqu’à 0,4 mtpa de GNL à cette centrale à compter de 2018.


Les capacités restantes du terminal seront au premier chef allouées à la commercialisation conjointe à des tiers, incluant jusqu’à 0,7 mtpa de GNL issu du portefeuille d’ENGIE, principalement en provenance du projet Cameron de liquéfaction de gaz aux États-Unis.


La création de cette joint-venture renforce l’accord signé l’an dernier par ENGIE et AES aux termes duquel les deux groupes avaient convenu d’une commercialisation conjointe de GNL dans les Caraïbes, à partir du terminal de regazéification d’AES Andres en République dominicaine. La capacité combinée de regazéification d’Andres en République dominicaine et de Costa Norte au Panama s’élève à environ 3 mtpa.


ENGIE et AES poursuivent ainsi leur ambition commune de fournir une alternative plus propre et plus économique aux produits pétroliers dans la production d’énergie, tout en répondant aux besoins croissants en gaz naturel en Amérique centrale et dans les Caraïbes. Ce nouvel accord ouvrira la voie à ENGIE et AES de l’approvisionnement en GNL de clients industriels, du développement du GNL de détail et de l’offre de services de soutage.


source : www.engie.com  



Thèmes : gaz
remonter Remonter