Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > LGV Bordeaux-Toulouse : le bras de fer continue

LGV Bordeaux-Toulouse : le bras de fer continue

Le 03 avril 2017


envoyer imprimer

Selon Guillaume Pépy, le prolongement de la ligne à grande vitesse vers Toulouse n'est pas à l'ordre du jour.




Les Toulousains devront attendre avant d'avoir leur TGV. Le prolongement de la ligne à grande vitesse de Bordeaux à Toulouse n'est pas prévu “pour le moment”, a répondu Guillaume Pépy au maire de Toulouse, qui lui posait la question. “Il n'y a pas en France de projet de ligne à grande vitesse qui soit en chantier”, a expliqué le patron de la SNCF. Selon lui, l'Etat devrait prendre une décision sur cet éventuel prolongement “probablement courant 2018”.


Un coût d'au moins sept milliards d'euros


Envisagée à de nombreuses reprises depuis les années 1980 sans jamais voir le jour, la LGV a connu un nouveau souffle à l'été 2016, avec le feu vert donné par les pouvoirs publics. Reste que son coût élevé, au moins 7 milliards d'euros selon un rapport de 2013, et les nombreux recours déposés notamment par des associations environnementales rendent difficile la mise en œuvre du projet.


Source : http://www.valeursactuelles.com



Thèmes : autre
remonter Remonter