Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > Suède: baisse des taxes sur la production d'électricité

Suède: baisse des taxes sur la production d'électricité

Le 18 mai 2017


envoyer imprimer

Le Parlement suédois a approuvé ce mercredi une baisse drastique des taxes sur la production d'électricité, allégeant la fiscalité aussi bien sur l'hydroélectricité et sur l'énergie solaire que sur les centrales nucléaires.




Le gouvernement associant sociaux-démocrates et Verts, qui vise 100% d'énergies renouvelables en 2040, a fait adopter une baisse de la taxe foncière sur les barrages hydrauliques, dont le taux passera progressivement de 2,8% en 2017 à 0,5% en 2020. Sur l'énergie solaire, les taxes, déjà nulles pour les producteurs ayant une capacité inférieure à 255 kilowatts, vont être presque éliminées pour les autres. Elles seront abaissées de 98%, à 500 couronnes (51 euros) le mégawattheure. Enfin sur le nucléaire, une taxe sur les réacteurs, calculée en fonction de leur puissance, va être progressivement éliminée dans les deux années à venir.


La gauche suédoise avait promis lors de la campagne électorale de 2014, qui lui avait permis d'accéder au pouvoir, de geler le développement du nucléaire. Mais en 2016, l'exécutif a fait volte-face et autorisé la construction de jusqu'à dix nouveaux réacteurs. L'atome représente aujourd'hui 43% de la production d'électricité suédoise, devant l'hydraulique (38%) et l'éolien (11%). L'énergie solaire reste marginale, aux alentours de 0,1%.
Le manque à gagner fiscal "sera financé via une hausse de la taxe énergétique, qui est fonction de la puissance électrique, sur les ménages et les entreprises de service", a indiqué le Parlement dans un communiqué.


Sources : www.lefigaro.fr / AFP




Thèmes : electricite
remonter Remonter