Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > TDF: 1 million de prises fibre sur les RIP

TDF: 1 million de prises fibre sur les RIP

Le 30 mars 2017


envoyer imprimer

TDF, ancien-nouvel entrant sur le déploiement de la fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique, a confirmé durant les Etats Généraux des RIP, ses ambitions pour devenir un acteur majeur du THD en France.




Nous vous avions déjà parlé à en février dernier de TDF (TéléDiffusion de France), mais l’arrivée de ce ‘nouvel’ entrant sur le secteur des opérateurs de déploiement de la fibre optique sur les RIP mérite quelques précisions supplémentaires.


En particulier avec des ambitions affichées qui se sont concrétisées par un premier contrat signé sur le Val d’Oise.


TDF est une ancienne société de l’univers de l’audiovisuel. Elle a décidé depuis 2015 d’exploiter ses compétences et son expertise des télécoms pour se positionner sur le marché THD sur les zones d’initiative publique.


TDF, c’est un CA de 700 millions d’euros, environ 2000 employés et des CAPEX (dépenses d'investissement) de 25% du CA.


Construction et exploitation des réseaux de fibre optique sont désormais au cœur de l’activité industrielle de cet opérateur du THD français.


 
TDF : objectif, le million !


Comme confirmé par Arnaud Lucaussy, Secrétaire général de TDF, durant les Etats Généraux des RIP de Deauville le 9 mars dernier, cet opérateur d’infrastructure fibre estime pouvoir signer la construction de plus d’un million de prises fibre sur les zones moins denses françaises.


Pour cela, TDF a identifié une fenêtre de tir sur une quarantaine d’appels d’offres qui seront émis sur 2017 par les collectivités territoriales dans les années à venir, dans le cadre du plan France THD.


TDF : 85 000 prises fibre optique dans le Val d’Oise


Comme confirmé il y a quelques semaines, TDF a d’ores et déjà remporté un premier appel d’offres sur le Val d’Oise. Plus de 85 000 prises FTTH seront à construire sur 116 communes du département. La concession a été attribué par le Syndicat Mixte Val d’oise Numérique pour une durée de 25 ans.


Cela représente un budget de 100 millions d'euros, afin de raccorder progressivement foyer et locaux professionnels/publics. Et la concrétisation touchera les premiers foyers qui seront raccordés courant 2017.


TDF devra ensuite s’assurer de faire venir les opérateurs sur ses réseaux. Cependant, des fournisseurs d’offres comme Ozone ou Vitis ont d’ores et déjà indiqués suivre le dossier du Val d’Oise avec attention.


Les zones fibrées, un outil puissant pour l’adoption du FTTH sur les territoires


Arnaud Lucaussy a d’ailleurs rappelé être un fervent défenseur du concept de zone fibrée, avec un principe d’augmentation progressif du tarif de dégroupage cuivre dans les zones fibrées.


Cela permettrait d’avoir un prix de gros du cuivre qui serait plus proche de celui de la fibre. En outre, cela inciterait les grands opérateurs nationaux à venir proposer leurs offres FTTH sur les RIP !


Inutile de préciser que ce sujet majeur plébiscité notamment par la FIRIP. La zone fibrée permettrait aux RIP de voir débouler massivement les offres des opérateurs OCEN (Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom)…


Source : www.degroupnews.com




Thèmes : autre electricite
remonter Remonter