Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > TOTAL : activités pétrochimiques au Texas

TOTAL : activités pétrochimiques au Texas

Le 28 mars 2017


envoyer imprimer

Paris - Total a signé un accord de partenariat avec Borealis et Nova pour créer une joint venture en vue de construire sur la côte américaine du golfe du Mexique un vapocraqueur sur base éthane ainsi qu’une nouvelle usine de polyéthylène de technologie Borstar®. Total détiendra 50 % de la joint venture.




Concrètement, la joint venture comprendra :


  • La construction d’un vapocraqueur sur base éthane d’une capacité d’un million de tonnes d’éthylène/an à Port Arthur (Texas) ;
  • L’usine existante de polyéthylène de Total d’une capacité de 400 000 tonnes/an, située à Bayport (Texas) ;
  • La construction d’une nouvelle usine de polyéthylène de technologie Borstar® de 625 000 tonnes/an sur le site existant de Bayport (Texas). 


La mise en place de la joint venture est prévue fin 2017* et la décision finale d’investissement de la nouvelle usine de polyéthylène de technologie Borstar® sera prise simultanément.



 
Le démarrage du nouveau vapocraqueur, d’un montant d’1,7 milliard de dollars, est prévu pour 2020 et créera près de 1 500 emplois au plus fort des travaux. Le contrat d’ingénierie et construction (EPC) de ce vapocraqueur sur base éthane a été attribué par Total à la société CB&I.



 
Ce nouveau vapocraqueur sera construit à côté de la raffinerie Total de Port Arthur et du vapocraqueur que le Groupe co-détient avec BASF. En bénéficiant d’importantes synergies avec sa plateforme intégrée de classe mondiale, Total a optimisé son investissement pour en faire l’un des projets de craqueur les plus compétitifs des États-Unis.



 
« Après des investissements significatifs dans le GNL et le gaz de schiste américains, cet investissement de près de 2 milliards de dollars montre notre volonté de renforcer notre présence aux États-Unis où nous sommes depuis 60 ans et où nous avons plus de 6 000 collaborateurs, a expliqué Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total. Nous voulons tirer parti de l’environnement américain favorable au business pour contribuer à l’essor de la pétrochimie américaine. En joignant leurs forces, Total, Borealis et Nova souhaitent créer un acteur majeur du marché du polyéthylène américain. »



 
L’abondance du gaz américain liée à la révolution des hydrocarbures de schiste présente un double avantage pour la pétrochimie : elle permet d’accéder à une énergie à bas coût pour alimenter les usines et à une matière première bon marché.



 
 
Total aux États-Unis



Total est présent aux États-Unis dans tous les secteurs d’activité de l’industrie pétrolière, hors distribution de carburants. L’implantation du Groupe dans le pays remonte à 1957 et il emploie aujourd’hui plus de 6 000 personnes. Ses principales activités sont :


  • Dans le Raffinage-Chimie, Total détient 100 % de la raffinerie de Port Arthur (Texas) et 40 % d’un splitter de condensats, pour une capacité totale de raffinage de 202 000 barils/jour. Elle est reliée à un vapocraqueur détenu à 40 % via une joint-venture avec BASF (60 %). Dans la pétrochimie, le Groupe opère l’une des plus grandes usines de polypropylène au monde (La Porte, Texas) ; le plus grand site de polystyrène au monde (Carville, Louisiane) ; deux lignes de polyéthylène à haute densité (Bayport, Texas). Total est également présent via ses filiales Cray Valley (résines d’hydrocarbures) et Hutchinson (transformation des élastomères).
  • Dans l’Exploration-Production, Total est présent en offshore profond dans le golfe du Mexique et dans la production de gaz de schiste dans les bassins du Barnett Shale (Texas) et de l’Utica (Ohio).
  • Dans le GNL, Total a pris des intérêts dans des productions américaines dans son portefeuille de trading et a acquis en 2016 une participation dans Tellurian, un projet intégré allant de la production de gaz jusqu’à la livraison des marchés internationaux depuis le terminal de liquéfaction de Driftwood LNG (Texas).
  • Dans les énergies renouvelables, Total est l’actionnaire majoritaire de SunPower, l’un des leaders mondiaux du solaire photovoltaïque, présent sur les marchés des toitures résidentielles, industrielles et commerciales et celui des centrales solaires au sol. Le Groupe est également présent dans le marché du stockage d’énergie à travers sa filiale Saft, présente aux États-Unis avec des centres de recherche et de production.


* sous réserve de l’approbation des autorités règlementaires compétentes.



 
Source : www.total.com




Thèmes : gaz
remonter Remonter