Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > TOTAL renforce sa coopération avec CNOOC

TOTAL renforce sa coopération avec CNOOC

Le 24 octobre 2018


envoyer imprimer

Total et le chinois CNOOC ont signé un avenant à leur contrat de vente et d'achat de gaz naturel liquéfié (GNL), en vue de renforcer encore leur coopération dans ce domaine. Les deux entreprises partenaires vont augmenter les volumes contractuels à 1,5 million de tonnes par an (Mtpa), contre 1 Mtpa auparavant.




L'approvisionnement sera assuré à partir du portefeuille mondial de Total en GNL. Ils ont par ailleurs décidé d'étendre la durée du contrat à 20 ans. Signé en 2008, le contrat initial prévoyait la fourniture d'un volume d'un million de tonnes de GNL par an sur 15 ans.


" Nous nous réjouissons de renforcer notre partenariat avec CNOOC en vue d'élargir notre présence sur le marché chinois du GNL, lequel a enregistré une croissance de 50 % dans la première moitié du 2018 et continuera de tirer la demande en GNL à la hausse pour les dix ans à venir ", a déclaré Philippe Sauquet, directeur général Gas, Renewables & Power de Total.


Avec un portefeuille de 15,6 Mt gérés en 2017, Total est l'un des acteurs mondiaux de premier plan du secteur en raison de ses positions solides et diversifiées tout au long de la chaîne de valeur du GNL. Grâce à ses participations dans des usines de liquéfaction implantées au Qatar, en Russie, au Nigeria, en Norvège, à Oman, aux Émirats arabes unis, aux États-Unis, en Australie, en Angola et au Yémen, le Groupe commercialise du GNL sur l'ensemble des marchés mondiaux.


À la suite de l'acquisition des activités GNL d'Engie, Total est devenu le deuxième plus grand acteur privé mondial du GNL parmi les majors, avec et un portefeuille GNL global d'environ 40 Mt par an à l'horizon 2020 et une part de marché mondiale de l'ordre de 10 %.



Le développement du GNL est un élément clé de la stratégie du groupe, qui s'emploie à renforcer ses positions en amont dans les grandes zones de production avec des projets en Russie, au Moyen Orient, aux USA, en Afrique et en Australie, et en aval sur l'ensemble des marchés.


Source : www.zonebourse.com




Thèmes : gaz
remonter Remonter