Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > Un développeur français fait bouger l’éolien terrestre

Un développeur français fait bouger l’éolien terrestre

Le 10 janvier 2020


envoyer imprimer

Kallista Energy acquiert un parc éolien prêt à construire de 32 MW qui comprendra du matériel Enercon




La société française d’énergie renouvelable Kallista Energy va acquérir un parc éolien prêt à construire de 32 MW aux Pays-Bas, son premier projet dans le pays.


Le projet Oostflakkee est situé à environ 30 km au sud-ouest de Rotterdam et a été développé par un groupe d’agriculteurs locaux en collaboration avec Renewable Factory et Van Peperstraten Group.


Enercon fournira et installera huit turbines E-126 EP3 4MW pour le projet et assurera l’exploitation et la maintenance une fois que le projet sera opérationnel au premier trimestre de 2021.


Le parc éolien, qui comprendra également une sous-station de 50 kV, devrait fournir 100 gigawattheures d’électricité par an.


Le président de Kallista Energy, Frédéric Roche, a déclaré : «Les Pays-Bas ont des objectifs ambitieux en matière d’énergie éolienne et le projet Oostflakkee a été l’occasion idéale pour nous d’étendre nos activités hors de France avec la première étape de nos futures opérations néerlandaises dans un environnement respectueux des énergies renouvelables.»


«Nous sommes ravis que ce projet ait été initié par les locaux, car il met en évidence l’implication croissante des citoyens dans la transition énergétique.»


«La forte présence d’Enercon dans le projet a également été la clé de son succès.»


Kallista appartient à des fonds conseillés par Ardian pour le compte d’APG et d’AXA


Mathias Burghardt, responsable des infrastructures chez Ardian, a déclaré : «En tant qu’investisseurs à long terme, il est de notre devoir de contribuer à la transition énergétique verte, de réduire les émissions et de limiter le changement climatique conformément aux objectifs de la COP 21.»


Source : planete-business.com



Thèmes : autre
remonter Remonter