Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > Vinci : un contrat à 1 milliard d’euros

Vinci : un contrat à 1 milliard d’euros

Le 22 juillet 2019


envoyer imprimer

Le groupe français sera chargé de la construction d'une ligne ferroviaire et de gares à Aukland.




Nouveau gros contrat pour Vinci, le géant français du BTP. Après avoir obtenu en juin un contrat d'environ 400 millions de dollars canadiens (270 millions d'euros) pour la construction d'un réservoir de gaz naturel liquéfié (GNL) au Canada, le groupe a annoncé dans un communiqué avoir signé ce vendredi un contrat pour la conception-construction d’une ligne ferroviaire à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Valeur du contrat : près d’1,66 milliard de dollars néo-zélandais, soit environ 970 millions d’euros.


Le lot n°3 du projet City Rail Link qu’a remporté Vinci porte sur une extension de 3,45 kilomètres de tracé, dont 3,2 de tunnel. Trois nouvelles stations, dont deux souterraines, seront construites. « Les tunnels seront réalisés avec un tunnelier à pression de terre de 7,18 m de diamètre », précise le communiqué.


Le contrat de type “alliance” associe le groupement concepteur-constructeur Link Alliance (composé de comprenant VINCI Construction Grands Projets et Soletanche Bachy International, deux filiales de VINCI Construction, leur partenaire Downer et les designers Aecom, WSP-Opus et Tonkin & Tayloret) et le client.


Le projet City Rail Link, dont le coût global est de 4,42 milliards de dollars néo-zélandais, soit plus de 2,5 milliards d’euros, a pour objectif de doubler le nombre de personnes voyageant vers le centre-ville en moins de 30 minutes. A terme, elle pourra accueillir 54.000 passagers par heure, l’équivalent de deux autoroutes à deux fois quatre voies.


La livraison est prévue pour 2024.


Source : bfmbusiness.bfmtv.com



Thèmes : autre
remonter Remonter