Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > Voltalia lève une somme colossale

Voltalia lève une somme colossale

Le 12 juillet 2019


envoyer imprimer

Invest Securities reste positive sur l’action du spécialiste des énergies vertes Voltalia, qui vient de signer une augmentation de capital de 376 millions d’euros. La capitalisation boursière ressort désormais à près de 900 millions d’euros.




Invest Securities maintient sa recommandation d'Achat sur le spécialiste des énergies renouvelables (éolien, solaire, hydraulique et biomasse) Voltalia (code ISIN FR0011995588 - code mnémonique VLTSA), qui a réalisé avec succès son augmentation de capital, en levant pas moins de 375,6 millions, avec la création de 40,83 millions d’actions nouvelles. Pour l’heure, la société de Bourse maintient à 13,60 euros son objectif de cours sur la valeur (soit un potentiel d’appréciation de 36%, à l’heure où nous écrivons ces lignes), “avant prise en compte de l’impact des nouveaux projets en cours d’évaluation”.


La capitalisation boursière ressort à près de 0,9 milliard d’euros, avec un flottant de près de 200 millions d’euros, représentant 23,15% du capital. Creadev (famille Mulliez) et Proparco, les actionnaires historiques, détiennent respectivement 69,9% et 4,1% tandis que la BERD acquiert 2,8% du capital. “Désormais, le management dispose des ressources nécessaires pour mettre en œuvre le plan de développement à horizon 2023 (2,6GW de capacités et EBITDA 2023 de 275-300 millions d’euros), dont 300 millions d’euros serviront à financer de nouvelles capacités et 76 millions d’euros serviront pour des acquisitions”, souligne Invest Securities.


Comme on pouvait s’y attendre, l’action Voltalia a préservé le support majeur de 9,15-9,35 euros et a fortement rebondi, se hissant à un récent pic de 10,35 euros. Au cours actuel (10 euros, à l’heure où nous écrivons ces lignes), le titre, qui continue d’évoluer au sein d’un canal ascendant, reste selon nous à des niveaux d’achat. On pourra viser dans un premier temps 10,72 euros puis la zone de résistance de 10,90-11,07 euros.


Source : www.capital.fr




Thèmes : autre
remonter Remonter