Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > « Zone fibrée » : favoriser le déploiement du THD

« Zone fibrée » : favoriser le déploiement du THD

Le 19 avril 2017


envoyer imprimer

L’Arcep lance aujourd’hui une consultation publique portant sur les modalités et les conditions d’attribution du statut de " zone fibrée ".




Le statut de " zone fibrée " doit permettre de qualifier les territoires où le réseau à très haut débit est prêt pour une migration de masse afin de déclencher sur ces territoires des mesures incitant à cette migration. La mise en place du statut consacre ainsi une première étape de la transition vers le très haut débit, à même d’accélérer la commercialisation des services via le réseau en fibre optique jusqu’à l’abonné et de procurer un réel bénéfice aux opérateurs et aux collectivités territoriales qui en feraient la demande.



 
Un cercle vertueux devrait ainsi être enclenché. Par son bénéfice d’image et par les mesures concrètes telles que la levée de l’obligation d’installation des lignes téléphoniques de cuivre dans les immeubles neufs, le statut " zone fibrée " doit favoriser une dynamique collective sur le bon déploiement et la qualité des réseaux de boucle locale en fibre optique.



 
L’objectif général de l’ARCEP est que le statut de zone fibrée soit clair et compréhensible pour les utilisateurs afin de favoriser son appropriation par les entreprises et par les particuliers. Pour ce faire, l’adhésion autour du statut de zone fibrée et sa bonne compréhension ne semblent pouvoir être assurées que si ce statut correspond, pour les utilisateurs finals, à une éligibilité effective à un service FTTH.


Source : www.universfreebox.com




Thèmes : electricite telecom
remonter Remonter