Engie cède des centrales à charbon

Le 29 avril 2019


Engie accélère la mise en œuvre de sa stratégie en cédant ses centrales à charbon en Allemagne et aux Pays-Bas




ENGIE annonce ce jour la signature d'un accord avec le fonds d'investissement international spécialisé dans l'énergie Riverstone Holdings LLC, portant sur la cession de la totalité de sa participation dans plusieurs centrales à charbon situées aux Pays-Bas et en Allemagne.


Dans le cadre de cet accord, ENGIE cède les centrales de Rotterdam aux Pays-Bas, et de Farge, Zolling et Wilhelmshaven en Allemagne. La capacité totale installée de ces centrales s'élève à 2 345 MW. La transaction proposée réduira la dette financière nette consolidée d'ENGIE d'un montant de près de 200 millions d'euros. Cette cession est soumise aux conditions usuelles, sa réalisation étant prévue au cours du second semestre de l'année 2019.


Au terme de cette cession, le charbon représentera 4 % des capacités de production d'électricité d'ENGIE au niveau mondial, contre 13 % à la fin de l'année 2015, lorsque le Groupe a annoncé qu'il fermerait ses centrales ou se désengagerait progressivement de cette source d'énergie, et qu'il ne construirait plus de nouvelles centrales à charbon. Au cours des trois dernières années, ENGIE a réduit ses capacités de production d'électricité à partir de charbon d'environ 75 %.


Isabelle Kocher, Directrice générale d'ENGIE, a déclaré : « Cette transaction s'inscrit dans la stratégie d'ENGIE qui vise à faire du Groupe le leader mondial de la transition zéro carbone. Nous concentrons nos investissements dans les solutions dédiées aux entreprises et aux collectivités, la production d'énergie renouvelable à grande échelle et l'adaptation des réseaux d'électricité et de gaz requise par la transition énergétique. Nous y consacrerons 12 milliards d'euros pour la période 2019 - 2021, comme nous l'avons annoncé lors de notre Capital Markets Day, le 28 février dernier. »


ENGIE, acteur majeur du secteur de l'énergie en Allemagne et aux Pays-Bas, où le Groupe est fort de plus de 11 000 collaborateurs, continuera d'investir dans ces deux pays avec l'ambition de mener et d'accélérer la transition zéro carbone pour l'ensemble de ses clients.


1731 MW, appartenant à 100 % à ENGIE


2350 MW, appartenant à 100 % à ENGIE


3472 MW, appartenant à 100 % à ENGIE ; s'y ajoutent la centrale à biomasse (21 MW, appartenant à 50 % à ENGIE) et les turbines à gaz (46 MW, 100 % ENGIE)


4726 MW, appartenant à 52 % à ENGIE


Source : www.zonebourse.com




Thèmes : autre
2008 © La Vie des Réseaux. Tous droits réservés.