Restrictions d'eau pour 41 départements

Le 10 juillet 2019


Comme un lien de cause à effet. Après avoir subi une canicule record à la fin du mois de juin, émaillée notamment pour la première fois par une vigilance rouge Météo-France sur une partie du sud de la France, de nombreux départements doivent désormais faire face à une période de sécheresse et à des restrictions d’eau.




Propluvia, le site du gouvernement en la matière, indique que 41 départements sont désormais tenus de respecter certaines restrictions. Tous ne sont en revanche pas logés à la même enseigne.


Ainsi, une dizaine de départements sont concernés par une alerte simple qui prévoit notamment une réduction des prélèvements à des fins agricoles inférieure à 50% (ou interdiction jusqu’à 3 jours par semaine), l’interdiction de certaines activités nautiques ou d’arroser les jardins, espaces verts, golfs, de laver sa voiture, le tout à certaines heures.


Quatorze autres départements sont concernés par des alertes renforcées. Les restrictions impliquent ici des limitations de prélèvements plus fortes, voire des interdictions.



Enfin, 17 départements font face à des alertes niveau “crise”. Les restrictions y prévoient l’arrêt des prélèvements non prioritaires, y compris des prélèvements à des fins agricoles. Seuls les prélèvements permettant d’assurer l’exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité).


Source : www.huffingtonpost.fr



Thèmes : eau
2008 © La Vie des Réseaux. Tous droits réservés.