Actualité

la Vie des Réseaux  > Actualité > ENGIE : cession de 11,5% de GRTgaz

ENGIE : cession de 11,5% de GRTgaz

Le 02 août 2021


envoyer imprimer

ENGIE continue de progresser dans l'exécution de son plan stratégique visant à rééquilibrer l'exposition des réseaux gaziers français vers les énergies renouvelables et d'autres actifs d'infrastructure.




ENGIE continue de progresser dans l'exécution de son plan stratégique visant à rééquilibrer l'exposition des réseaux gaziers français vers les énergies renouvelables et d'autres actifs d'infrastructure.


ENGIE, la Caisse des Dépôts et CNP Assurances ont signé un accord engageant pour la cession par ENGIE d’une participation de 11,5% dans GRTgaz SA (« GRTgaz ») à la Caisse des Dépôts et CNP Assurances. GRTgaz est propriétaire et gestionnaire du plus grand réseau de transport de gaz français et est actuellement détenu à environ 75% par ENGIE et 25% par la Caisse des Dépôts et CNP Assurances (qui détiennent également 17,8% de Elengy[1] , le reste étant détenu par GRTgaz).

 

Cet accord valorise les fonds propres du groupe GRTgaz à 9,75 milliards d’euros pour une valeur d’entreprise de 14,6 milliards d’euros, représentant un ratio de valeur d’entreprise sur BAR[2]  de 148%, et met en évidence le rôle des infrastructures gazières en France dans la transition énergétique. En parallèle de la priorité donnée à un transport de gaz sûr et abordable, GRTgaz innove, adapte son réseau et ses installations afin d’y accroitre l’utilisation de gaz renouvelables, et apporte son soutien à différentes activités liées au développement des gaz renouvelables : méthanisation, pyro-gazéification, gazéification hydrothermale et hydrogène.

 

La réduction partielle de la participation de GRTgaz par ENGIE sera accompagnée d’une simplification de la structure actionnariale de GRTgaz, conduisant GRTgaz à détenir 100% d’Elengy, contre 82% aujourd’hui. A l’issue de l’opération globale, ENGIE et la Caisse des Dépôts avec CNP Assurances détiendront respectivement environ 61% et 39% de GRTgaz.

 

ENGIE continuera de consolider GRTgaz comptablement et la cession permettra de réduire la dette financière nette d’ENGIE de 1,1 milliard d’euros. La transaction devrait être finalisée avant le 31 décembre 2021, sous réserve de l’obtention des approbations et autorisations habituelles.

 

Catherine MacGregor, Directrice Générale d’ENGIE, a déclaré : « Cet accord constitue un progrès supplémentaire dans l’exécution du plan stratégique présenté en mai dernier. Il consolide la relation historique et durable qu’ENGIE entretient avec la Caisse des Dépôts et CNP Assurances. Il témoigne également de notre vision partagée de la valeur et du rôle clé du gaz pour atteindre l’objectif « Net Zéro Carbone », au sein d’un mix énergétique équilibré, abordable et résilient. »


Source : www.engie.com  



Thèmes : gaz
remonter Remonter