Les instances représentatives

Vous trouverez ci-dessous une liste des instances représentatives.

Les instances : RESEAUX




Syndicat des tubes et raccords en polyéthylène (STR-PE)

Le STR-PE réunit des fabricants de canalisations en polyéthylène (tubes, raccords, gaines et accessoires, robinets ...).
Membre de la Fédération de la plasturgie, le STR-PE assure la représentation et la défense des intérêts de la profession en France et à l'étranger.

Lien : http:///www.strpe.org/



Les Industriels du Transport de l'Eau et de l'Assainissement (ITEA)

L'ITEA est un Syndicat de professionnels de l’Eau affilié à l’Union des Industriels de l’Environnement (U.I.E ). Les industriels qui le composent ont tous une partie de leur fabrication en France et sont fiers de participer à l’équipement environnemental de notre Pays. Tous font partie des leaders de notre profession.

Lien : http://www.itea-france.fr/



Le Syndicat National des Contrôleurs de Réseaux d'Assainissement (SYNCRA)

Le Syndicat National des Contrôleurs de Réseaux d'Assainissement (SYNCRA) regroupe les entreprises spécialisées dans le contrôle des réseaux d'assainissement, les tests d'étanchéité à l'eau, à l'air, les tests de compactage et l'inspection télévisée.

Lien : http://www.fnsa-vanid.org/sitesyncra/syncra.html



Union Technique d’Electricité - UTE

L'UTE est l'organisme national de normalisation du domaine électrotechnique.

Lien : http://www.ute-fr.com



Voir Résumé lien

Union Technique d’Electricité - UTE

Bouton Fermer

L'UTE est responsable de la normalisation électrique des matériels, des installations et des services. L'UTE élabore, publie et diffuse des normes, des guides, des fascicules et de la documentation technique. Elle en détient tous les droits attachés à la propriété industrielle. L'UTE assiste les Pouvoirs Publics dans l'élaboration de la réglementation technique.
L'UTE participe activement aux travaux internationaux (CEI) et européens (CENELEC) et élabore les positions françaises auprès de ces organismes. L'UTE soutient les intérêts de l'ensemble des parties concernées par la normalisation électrotechnique (constructeurs, opérateurs, installateurs, entrepreneurs, utilisateurs.).
L'UTE conduit l'activité normative au sein de 162 commissions techniques chargées d'élaborer les normes.

Association Française des Opérateurs de Réseaux et de Services de Télécommunications - AFORS

L’Association a pour mission d’assurer la promotion et la défense des intérêts moraux et professionnels de ses membre …

Lien : http://www.aforstelecom.fr



Voir Résumé lien

Association Française des Opérateurs de Réseaux et de Services de Télécommunications - AFORS

Bouton Fermer

L’Association a pour mission d’assurer la promotion et la défense des intérêts moraux et professionnels de ses membres ainsi que de développer une réflexion permanente sur la situation et l’évolution du secteur des télécommunications. L’Association est ainsi l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics français et des instances européennes ainsi que des autorités de régulation du secteur.
L’AFORS Télécom est aussi une ressource pour les collectivités locales soucieuses de développer des réseaux de télécommunications afin d’accroître l’attractivité économique des territoires.

Association Française du Gaz – AFG

Fondée le 5 mars 1874, l'Association Française du Gaz est l'une des plus ancienne associations gazières du monde.

Lien : http://www.afgaz.fr



Voir Résumé lien

Association Française du Gaz – AFG

Bouton Fermer

Elle recherche tous les moyens propres à favoriser le développement de l'industrie du gaz en France incluant les secteurs suivants : fourniture, stockage, transport, distribution, construction et exploitation de réseaux et d'installations, fabrication de matériels et d'équipements.
Elle assure la représentation des personnes adhérentes auprès des administrations pour les questions ayant trait à l'industrie du gaz en France, en particulier techniques, de sécurité et d'environnement.
Elle éclaire, par le travail en commun et la discussion, toute question d'ordre technique, économique, juridique, réglementaire, intéressant l'industrie du gaz, d'en encourager l'étude et de faire connaître les travaux qui sont utiles à cette industrie, tant en France qu'à l'étranger.
Elle fournit des services utiles et attendus par l'industrie gazière en France, et en particulier la formation et la normalisation, pour le développement des technologies gazières tant en France qu'à l'étranger.

Association Scientifique et Technique pour l'Eau et l'Environnement - ASTEE

L'ASTEE constitue un carrefour privilégié d'échanges d'informations techniques, scientifiques et administratives entre auteurs et acteurs de la conception, de la réalisation et de l'exploitation de ce qui concerne le génie urbain et rural.

Lien : http://www.astee.org



Voir Résumé lien

Association Scientifique et Technique pour l'Eau et l'Environnement - ASTEE

Bouton Fermer

Une actualité quotidiennement mise à jour sur les questions relatives à l'environnement, des informations sur les manifestations, congrès, groupes de travail que l'association organise ou auxquels elle participe, des archives...

Cluster Lumière



Lien :



Fédération Nationale des Sociétés d’Intérêt Collectif Agricole d’Electricité : FNSICAE

Moteur essentiel du développement économique local, animée depuis l'origine par les sociétaires, des agriculteurs et des ruraux, la SICAE est devenue un élément indissociable de l'économie communale.

Lien : http://www.fnsicae.asso.fr



Voir Résumé lien

Fédération Nationale des Sociétés d’Intérêt Collectif Agricole d’Electricité : FNSICAE

Bouton Fermer

Dès la création des premières sociétés en 1920, les Sociétés d'Intérêt Collectif Agricole d'Electricité se sont réunies au sein d'une Fédération Nationale, constituée sous forme d'une association Loi 1901.
Ses activités, menées par le Conseil d'Administration et le Secrétariat Général, avec la collaboration active de ses membres, ont essentiellement pour objet :
- la défense des intérêts communs et collectifs des SICAE, au regard notamment de leurs fonctions de production, transport, distribution, commercialisation et négoce d'électricité,
- la représentation des SICAE auprès des institutions politiques, organismes officiels ou de régulation et commissions ad hoc,

Comité Français du Butane et du Propane : CFBP

Le CFBP publie un certain nombre de documents d’information ainsi que des supports pédagogiques

Lien : http://www.cfbp.fr



Voir Résumé lien

Comité Français du Butane et du Propane : CFBP

Bouton Fermer

Les missions du CFBP :
- Représenter la filière du butane et du propane auprès des pouvoirs publics nationaux, des autres industries de l’énergie et des associations professionnelles nationales, européennes et internationales,
- Assurer la liaison entre les sociétés distributrices et les autres industries, tant au niveau technique qu’économique,
- Développer la sécurité en participant à l’agrément et à la formation d’un personnel compétent,
- Informer le public sur les débouchés du GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié) et sur les activités de la profession.

Fédération Professionnelle des Entreprises de l’Eau - FP2E

Créée en 1938, la FP2E regroupe la quasi-totalité des entreprises privées assurant la gestion des services d’eau et d’assainissement en France.

Lien :



Voir Résumé lien

Fédération Professionnelle des Entreprises de l’Eau - FP2E

Bouton Fermer

Son objectif est d'apporter aux différents acteurs (élus, représentants des consommateurs, responsables de l’autorité publique, journalistes, organisations syndicales) un éclairage professionnel sur les thématiques des métiers de l’eau en France est le principal objectif de la FP2E.
En ce sens, elle est le porte-parole des entreprises distributrices d’eau sur les thèmes où l’intérêt commun est engagé : qualité de l’eau, préservation des ressources, politique environnementale, cadre juridique et réglementaire des métiers de l’eau, aspects sociaux, attentes des consommateurs, etc.

Fédération des Industries Electriques, Electroniques, et de Communication – FIEEC

La FIEEC rassemble 21 syndicats, 1100 entreprises de hautes technologies électriques, électroniques et de communication.

Lien : http://www.fieec.fr



Voir Résumé lien

Fédération des Industries Electriques, Electroniques, et de Communication – FIEEC

Bouton Fermer

Afin de favoriser leur développement économique elle représente les entreprises des industries électriques, électroniques et de communication dans les différentes instances, qu’elles soient nationales ou européennes.
De manière à préparer l'avenir des industries de hautes technologies elle défend leurs besoins, auprès des instances compétentes.
La FIEEC, en relation avec les syndicats qui la composent, apporte ses services dans les domaines juridique, technique, environnemental, en matière de formation professionnelle et de réglementations administratives et douanières.

Réseau Ferré de France : RFF

Réseau Ferré de France est un Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC) créé en 1997.

Lien : http://www.rff.fr



Voir Résumé lien

Réseau Ferré de France : RFF

Bouton Fermer

Gestionnaire, maître d’ouvrage et propriétaire du réseau ferré national, RFF se voit confier cinq missions principales :
- Exploiter et entretenir le réseau
- Répartir les capacités
- Aménager et développer le réseau
- Gérer le patrimoine
- Gérer la dette
Sur l’ensemble du territoire, Réseau Ferré de France recherche le meilleur équilibre afin d’améliorer l’utilisation du réseau ferré et de le développer d’une manière cohérente.

Syndicat Professionnel des Entreprises Gazières Municipales et Assimilées : SPEGNN



Lien : http://www.spegnn.com



Union Française de l’Electricité : UFE

Créée en décembre 2000 dans le cadre des mesures liées à la libéralisation des marchés, l’Union Française de l’Electricité (UFE), association régie par la loi de 1901, est l’association professionnelle du secteur de l’électricité.

Lien : http://www.ufe-electricite.fr



Voir Résumé lien

Union Française de l’Electricité : UFE

Bouton Fermer

L’UFE représente en 2008, directement ou indirectement, plus de 500 entreprises, producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs, commercialisateurs d’électricité qui emploient près de 150 000 salariés pour un chiffre d’affaires en France de près de 40 milliards d’euros.
Les membres de l’UFE sont la Compagnie Nationale du Rhône, DK6, EDF, EDF Energies Nouvelles, ENDESA France, ERDF, les Entreprises Locales d’Energie, France Hydro Electricité, POWEO, RTE, la Société Hydro Electrique du Midi, SUEZ, le Syndicat des Energies Renouvelables, l’Union Nationale des Entreprises Locales de l’Electricité et du Gaz.

Union française des industries pétrolières : UFIP

Du "puits à la pompe", l'UFIP représente l'ensemble des activités pétrolières et exprime les points de vue professionnels et industriels sur le territoire français de près de 30 entreprises adhérentes des Chambres Syndicales.

Lien : http://www.ufip.fr



Voir Résumé lien

Union française des industries pétrolières : UFIP

Bouton Fermer

L'UFIP a pour mission :
- Faire connaître la situaation pétrolière et internationale et les enjeux auxquels l'industrie pétrolière fait face.
- Assurer le maintien de la compétitivité de l'industrie pétrolière en France et de l'égalité de traitement entre pays, entre energies et entre opérateurs.
- Faciliter le dialogue social au sein de la branche pétrole et négocier les accords de branche avec les partenaires sociaux.
- Promouvoir des réglementations techniques appropriées et efficaces.
- Conduire tout type de négociation lorsque ses adhérents la mandatent à cet effet.

Union des industries chimiques - UIC

L'UIC est l'organisation professionnelle qui rassemble toutes les entreprises de la chimie, auxquelles elle offre des structures d'échanges et de rencontres.

Lien : http://www.uic.fr



Voir Résumé lien

Union des industries chimiques - UIC

Bouton Fermer

La première mission de L'UIC est d'identifier les intérêts convergents des entreprises de la chimie, de favoriser leurs échanges pour définir des positions et des actions communes.
L'UIC représente les professions de la chimie et défend leurs intérêts auprès de toutes les instances régionales, nationales et internationales.
L'organisation professionnelle est au service des entreprises adhérentes.Elle les informe, les conseille et met à leur disposition les outils indispensables à la bonne gestion de leurs ressources humaines, à l'application des réglementations économiques et techniques qui les concernent.
Vis-à-vis du grand public, des médias des leaders d'opinion le rôle de l'UIC est de promouvoir l'image de la chimie et de mettre en valeur le rôle éminent qu'elle joue dans le progrès humain.

Voies Navigables de France - VNF

Voies navigables de France gère, exploite, modernise et développe le plus grand réseau européen de voies navigables …

Lien : http://www.vnf.fr



Voir Résumé lien

Voies Navigables de France - VNF

Bouton Fermer

Voies navigables de France gère, exploite, modernise et développe le plus grand réseau européen de voies navigables constitué de 6700 km de canaux et rivières aménagés, de plus de 2000 ouvrages d'art et de 40.000 hectares de domaine public bord à voie d'eau.
Etablissement public sous la tutelle du Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable, et de l'Aménagement du territoire , il agit en étroite collaboration avec les partenaires institutionnels et usagers de la voie d'eau. Il concourt ainsi à l'ensemble des politiques liées à sa préservation et à son développement durable...

Cercle de Réflexion et d'Etude pour le Développement de l'Optique - CREDO

Ld CREDO est une association interprofessionnelle, crée en 1993.

Lien : http://www.cercle-credo.com



Voir Résumé lien

Cercle de Réflexion et d'Etude pour le Développement de l'Optique - CREDO

Bouton Fermer

Le Cercle C.R.E.D.O., s'est donné pour vocation de promouvoir le rôle et l'utilisation de la fibre optique dans le domaine des Infrastructures et Applications des Télécommunications et Réseaux.

Le CREDO a pour objectif de :

· Promouvoir le rôle et l'utilisation de la fibre optique
· Encourager les échanges et partages d'information entre les acteurs du marché
· Définir des spécifications techniques et recommandations
· Favoriser l'apparition de nouveaux produits mieux adaptés aux attentes du marché.

Ces objectifs s'appuient en particulier sur le développement de recommandations qui concernent l'utilisation de la technologie optique. C'est une démarche globale qui prend en compte non seulement les choix de composants et équipements, mais aussi les règles d'ingénierie et d'installation associées, les règles de contrôle, les applications et le niveau de qualification des prestataires.

Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes - ARCEP

L’Autorité de Régulation des Télécommunications (ART) avait été créée par la loi de 1996 pour réguler le secteur des télécommunications. En 2005, le législateur a souhaité lui confier également la régulation des activités postales. C’est ainsi que l’ART est devenue l’ARCEP : l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes.

Lien : http://www.arcep.fr/



Voir Résumé lien

Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes - ARCEP

Bouton Fermer

La création d’une autorité administrative indépendante pour réguler la concurrence dans le secteur des télécommunications est la conséquence de l’ouverture à la concurrence de ce secteur, auparavant en situation de monopole légal, en dehors du secteur de la téléphonie mobile. L’ouverture d'un marché présentant de très fortes barrières à l’entrée nécessite en effet une régulation sectorielle, complémentaire au droit commun de la concurrence, pour permettre l’entrée de nouveaux acteurs et le développement d’une concurrence. En outre, les facteurs technologiques et les structures de coût qui conduisent naturellement à une situation de monopole ne disparaissent pas avec l’ouverture du marché. Toutefois, la régulation sectorielle sera appelée à progressivement s’effacer au profit du droit commun de la concurrence à mesure que les conditions concurrentielles sur les différents segments du marché des communications électroniques seront satisfaisantes.

En France, c'est la loi du 26 juillet 1996 qui a ouvert le secteur des télécommunications à une concurrence totale programmée le 1er janvier 1998 et qui a créé l'ART, mise en place le 5 janvier 1997.

L’ART a fonctionné depuis sa création sur la base la loi de 1996 qui avait organisé l’ouverture à la concurrence du secteur en transposant des directives européennes datant du début des années 1990. Une autre période s'est ouverte en juin 2004 avec la transposition en droit français du " paquet télécom ", nouvel ensemble de directives adoptées, suite à un processus de révision, début 2002.

Syndicat des Energies Renouvelables - SER

Le SER compte aujourd'hui 300 entreprises ou associations d'entreprises ayant des activités relevant des filières énergie éolienne, géothermique, photovoltaïque, solaire thermique, hydraulique, bois énergie, biocarburants et autres filières de la biomasse.

Lien : http://www.enr.fr/



Voir Résumé lien

Syndicat des Energies Renouvelables - SER

Bouton Fermer

Le SYNDICAT DES ENERGIES RENOUVELABLES a été créé en 1993 (il se nommait alors SIPROFER) pour :
promouvoir les intérêts des industriels et des professionnels français des énergies renouvelables.
défendre les intérêts français au niveau des principaux programmes européens de soutien au secteur.

Le SYNDICAT DES ENERGIES RENOUVELABLES est ouvert aux industriels des énergies renouvelables et aux professionnels (bureaux d'études, etc.) dont l'activité est liée aux énergies renouvelables. Le fait de rassembler l'ensemble des filières d'énergies renouvelables donne au SER une dimension qui lui permet d'être reconnu comme un partenaire incontestable des pouvoirs publics.

Le SER assure la promotion des énergies renouvelables au travers du développement des activités entrepreneuriales prises en charge par ses adhérents. A cette fin, le SER les représente auprès des pouvoirs publics, nationaux, européens et régionaux ainsi qu'auprès des instances de régulation. Le SER fait valoir les bénéfices de ces activités auprès de l'opinion publique et des médias.

France Energie Eolienne - FEE

Fondée en 1996, l'association FEE rassemble aujourd'hui plus de 220 membres professionnels qui participent au développement harmonieux de la filière éolienne en France

Lien : http://fee.asso.fr/



Voir Résumé lien

France Energie Eolienne - FEE

Bouton Fermer

La FEE constitue, depuis peu, la branche éolienne du Syndicat des Energies Renouvelables (SER) .

Le SER est ouvert aux industriels des énergies renouvelables et aux professionnels (bureaux d'études, constructeurs, producteurs, etc.) dont l'activité est liée aux énergies renouvelables.

Le SER rassemble aujourd'hui plus de 300 entreprises ou association d'entreprises. 180 d’entre elles sont membres de France Energie Eolienne. Plus de mille entreprises sont par ailleurs représentées au travers des associations adhérentes.

Le SER et la FEE œuvrent à la promotion maitrisée et équilibrée de l’énergie éolienne en France, en intervenant auprès de tous les acteurs de cette filière. Elle a pour objet d'étudier et de défendre les droits et les intérêts de ses membres, professionnels de la filière éolienne. A cette fin, elle les représente auprès des pouvoirs publics, nationaux, européens et régionaux ainsi qu'auprès des instances de régulation. La FEE fait également valoir les bénéfices des activités de la filière éolienne auprès de l'opinion publique et des médias.

Le SER et la FEE effectuent de manière générale toute action utile au développement de la filière éolienne.

Association Technique Energie Environnement - ATEE

L’ATEE rassemble tous les acteurs concernés dans leur activité professionnelle par les questions énergétiques et environnementales.

Lien : http://www.atee.fr



Voir Résumé lien

Association Technique Energie Environnement - ATEE

Bouton Fermer

L'ATEE compte 1600 adhérents. Elle a un rôle d’alerte et d’information sur les dernières nouveautés techniques, sur les tendances économiques et tarifaires, ainsi que sur les évolutions réglementaires nationales ou internationales.
Force de proposition reconnue, souvent consultée par les pouvoirs publics, l’ATEE est objective et indépendante.
L’ATEE cherche à aider ses adhérents dans le développement de leurs connaissances et dans l’optimisation de leur gestion et de leurs prises de décisions.

Elle intervient ainsi dans trois domaines principaux : les choix en matière d’énergie, l’efficacité énergétique des équipements et des procédés, la protection de l’environnement.

remonter Remonter

La Vidéo du momentlien toutes les vidéos

Interview de Jean Boesch : le point sur la réforme DR/DICT

Focus jurisprudence

cour de cassation - 12 juillet 2006 Le 06 janvier 2009 Lire la suite lien

Les + lues

Dossiers Actualités

Les arrêtés et autorisations de voirie : définition et législation

Les normes d'enfouissement des réseaux

La gestion des eaux pluviales

Qui est le champion de la fibre optique en France ?

DT-DICT : publication d'un décret modificatif

DT-DICT : un arrêté modificatif parait au Journal Officiel